Recherche Rapide

Catalogue

      

Partager "Menu catalogue" sur facebookPartager "Menu catalogue" sur twitterLien permanent

A vous de jouer !

Partager "Vous ne savez pas quoi prendre ?" sur facebookPartager "Vous ne savez pas quoi prendre ?" sur twitterLien permanent

Cécile Aubry

 
Cécile Aubry. Source: Wikipedia

Anne-José Bénard dite Cécile Aubry, née le dans le 16e arrondissement de Paris, et morte le à Dourdan, est une femme de lettres, scénariste, réalisatrice et actrice française, connue notamment pour avoir écrit le feuilleton télévisé à succès des années 1960 Belle et Sébastien, tiré des divers romans ayant Belle et Sébastien comme héros.

Elle est l'auteure d'une cinquantaine de livres pour les enfants.

Biographie

Cécile Aubry est issue d'une famille de la grande bourgeoisie. Polytechnicien, son père, Lucien Bénard, est spécialiste en liquidation de sociétés et sa mère, Marguerite Candelier, est égyptologue. Elle débute comme danseuse, et suit une formation de comédienne au Cours Simon. Elle obtient son premier grand succès dès ses débuts avec le film Manon, de Henri-Georges Clouzot tourné en 1949. Elle signe ensuite un contrat avec la 20th Century Fox. Ses débuts d'actrice internationale semblent très prometteurs (Cécile Aubry fait la couverture de l'édition du du magazine Life). Dans La Rose noire, on la voit aux côtés de Tyrone Power et d'Orson Welles et, dans Barbe-Bleue, elle est la dernière femme de cet inquiétant personnage, interprété par Pierre Brasseur dans la version française et par Hans Albers dans la version allemande.

Cependant, elle ne joue que dans un petit nombre de films car elle épouse à la Mosquée de Paris en 1956 Si Brahim el Glaoui, fils de Thami El Glaoui, pacha de Marrakech, et elle abandonne son métier d'actrice. La même année, elle donne naissance à un fils — le futur acteur et réalisateur Mehdi El Glaoui —, puis rentre en France, où elle a acheté un grand moulin à Dourdan. Mehdi n'aura presque pas connu son père, qui meurt en 1971.

Elle devient écrivaine pour la jeunesse, adapte elle-même ses romans pour la télévision, et, à l'inverse, écrit des scripts de séries dont elle tire ensuite des suites romanesques (adaptation en récit littéraire ou novélisation). Ceci donne le feuilleton Poly, puis, la série Belle et Sébastien, un autre feuilleton télévisé autour d'un animal et d'un enfant, avec 39 épisodes diffusés en trois parties de 1965 à 1970 sur la première chaîne de l'ORTF et dans lequel le rôle principal est joué par Mehdi,. Elle y interprète également le rôle de la narratrice. Belle et Sébastien est un beau succès de la télévision, entre 1965 et 1968, et la série génère même un engouement ponctuel en France pour les chiens de montagne des Pyrénées (la taille de ces chiens limitant cependant cet engouement en milieu urbain). En 1973, elle écrit le scénario d'une autre série pour la télévision, Le Jeune Fabre qui fait connaître l'actrice Véronique Jannot, et qui est aussi sa dernière collaboration à la télévision avec son fils, interprète du rôle-titre. La série de romans pour la jeunesse Poly paraît en France de 1964 à 1988 dans la Bibliothèque Rose.

Domiciliée au Moulin bleu à Dourdan, elle meurt au centre hospitalier de Dourdan des suites d'un cancer du poumon le à l'âge de 81 ans.

Après des obsèques en l'église de Dourdan, elle est inhumée au cimetière communal de Montrouge situé à Paris (14e), aux côtés de de sa mère.

Filmographie

Actrice
  • 1947 : Une nuit à Tabarin de Karel Lamač
  • 1949 : Manon d'Henri-Georges Clouzot : Manon Lescaut
  • 1950 : La Rose noire (The Black Rose) d'Henry Hathaway : Maryam
  • 1951 : Barbe-Bleue de Christian-Jaque : Aline
  • 1951 : Blaubart de Christian-Jaque : Aline
  • 1953 : Tombé du ciel (Piovuto dal cielo) de Leonardo De Mitri
  • 1954 : Tanz in der Sonne de Géza von Cziffra
  • 1959 : Bonjour la chance (La Ironía del dinero) de Edgar Neville & Guy Lefranc : l'Américaine
  • 1960 : L'espionne sera à Nouméa de Georges Péclet
Scénariste
  • 1961 : Poly, série télévisée puis de 1963 à 1973 :
  1. Poly et le mystère du château
  2. Les Vacances de Poly
  3. Poly et le secret des sept étoiles
  4. Poly au Portugal
  5. Au secours Poly, au secours !
  6. Poly et le diamant noir
  7. Poly à Venise
  8. Poly en Espagne
  9. Poly en Tunisie
  • Belle et Sébastien, série télévisée (3 saisons de 13 épisodes) :
  1. 1965 : Belle et Sébastien
  2. 1968 : Sébastien parmi les hommes
  3. 1970 : Sébastien et la Mary-Morgane

En 1981, la première saison est adaptée en film d'animation au Japon sous le titre Meiken Jolie. En 2013, elle fait également l'objet d'un film réalisé par Nicolas Vanier. L'appellation Saison a été créée pour le marketing de la série lors de sa sortie en dvd en 2005 et 2006 : le titre original de chacune des saisons 2 et 3 a pratiquement été occulté et ne figure qu'en caractères minuscules au dos du packaging des coffrets DVD.

  • 1973 : Le Jeune Fabre, série télévisée
  • 1990 : Encontro em Lisboa court-métrage de Claude Boissol
Réalisatrice

Cécile Aubry réalise une partie des épisodes des séries Poly, Belle et Sébastien et Le Jeune Fabre.

Théâtre

  • 1953 : O, mes aïeux !... de José-André Lacour, mise en scène Jean Le Poulain, théâtre de l'Œuvre
  • 1955 : La Chair de l'orchidée adaptation Frédéric Dard et Marcel Duhamel d'après James Hadley Chase, mise en scène Robert Hossein, théâtre du Grand-Guignol

Écrivain

Poly
Autres romans

Notes et références

Liens externes

  • (en) Cécile Aubry sur l’Internet Movie Database


  • Portail de la littérature d'enfance et de jeunesse
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la télévision française

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Cécile Aubry de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste